Les vinyles

Le nom vinyle a été attribué au microsillon qui a remplacé progressivement le 78 tours, celui-ci était un disque phonographique et plus épais que les 33 tours.

Le premier 33 tours fut pressé en France en 1950 par Pathé-Marconi.

De nos jours, le CD a remplacé le vinyle. Toutefois, malgré qu’il ait un son de meilleure qualité, sans parasite ni grésillement, je trouve la sonorité du vinyle plus authentique et moins aseptisée. Quand j’écoute Elvis sur un CD, certes le son est de meilleure qualité, mais je le trouve trop plat, tous les sons sont au même niveau. Sur un vinyle, sa voix se détache d’avantage des instruments, il y a plus de contraste. J’ai même remarqué que sur le morceau  » Also sprach zarathustra », introduction de l’un des concerts d’Elvis, la dernière note fausse du trompettiste a été gommée sur le CD.

J’aime bien l’objet et les jaquettes, j’aime en prendre soin. J’aime aussi les Picture disc, je les garde précieusement et ne les écoute pas pour les garder en bon état.

Si vous aimez les vinyles et que vous aimeriez savoir comment ils sont fabriqués, regardez :

4 réflexions sur « Les vinyles »

  1. Vidéo très intéressante. Merci pour cette découverte!

    J'aime

    1. avec plaisir. contente que cela vous ait plus.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close