Les machines à écrire

L’ancêtre de notre ordinateur, la machine à écrire est dans les années 50 un très bel objet utilisé par les dactylos. Celles ci devaient faire preuve d’une grande dextérité pour taper rapidement et sans faute. Il fallait frapper fort, mais pas trop pour éviter que les touches ne se coincent entre elles. Sans compter qu’il fallait utiliser un correcteur pour corriger les éventuelles erreurs de frappe. J’ai eu l’occasion d’utiliser une vieille machine à écrire et je peux dire « vive la technologie, les ordinateurs et les claviers plats » ; s’ ils avaient existé dans les 50th cela aurait facilité la vie à de nombreuses secrétaires. Elles avaient du mérite.

Par contre j’aime bien le bruit que font les touches et le retour chariot. Cela a inspiré dans les années 50 un compositeur de musique Leroy Anderson qui a composé « the typewriter » une symphonie avec pour instrument principal une machine à écrire. Cette musique a été utilisée pour un film avec Jerry Lewis.

Voici le morceau de musique

2 réflexions sur « Les machines à écrire »

  1. Je connaissais la version dans le film avec Jerry Lewis mais pas cette vidéo. Thanks!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close