Alfred Hitchcock

j’ai déjà évoqué dans mon blog Alfred Hitchcock mais je voulais lui consacrer un article. C’est l’un de mes réalisateurs préférés

Sir Alfred Hitchcock est un réalisateur, scénariste et producteur de cinéma britannique, naturalisé américain en 1955, né le 13 août 1899 à Leytonstone et mort le 29 avril 1980 à Bel Air. Il est le fils de William Hitchcock (1862-1914) et d’Emma Jane Hitchcock, née Whelan (1863-1942). Son père est grossiste en volailles, ainsi qu’en fruits et légumes. Alfred Hitchcock a une enfance solitaire à cause de son obésité. il jouait souvent tout seul. Ce sentiment d’isolement s’accentue lorsque, un soir de réveillon, il surprend sa mère en train de prendre des jouets dans son bas de Noël pour les glisser dans ceux de son frère et de sa sœur. Le comportement de sa mère injuste et très sévère lui inspirera le personnage de Norma Bate dans le film « psychose ».

Hitchcock commence à travailler dans la publicité comme graphiste et commence à s’intéresser au cinéma. Hitchcock commencera par des films muets dans les années 20. Hitchcock, demeure l’une des personnalités  les plus reconnaissables et les plus connues à travers le monde. Surnommé « le maître du suspense », il est considéré comme l’un des réalisateurs les plus influents sur le plan stylistique.

Quelques anecdote sur le film la mort aux trousses : (source Alfred Hitchcock la collection au suspense insoutenable éditions Atlas)

Un personnage à double jeu : Celui d’Eve, interprétée par Eva Marie Saint. Agent fédéral elle devient la maitresse de sa cible Philip Vandamm. l’adjoint de ce dernier (martin landau) veille sur elle.

la course poursuite sur le mont Rushmore avait donné l’idée à Hitchcock d’appeler son film « l’homme sur le nez de Lincoln » je trouve que le titre définitif est mieux. Le final sur ce fameux mont à valu à Hitchcock des démêlés avec le ministère de l’intérieur.

Ce film connu un immense succès commercial qui contribua à la prospérité financière d’Hitchcock

La richesse de son imagination balaye tout les genres : amour, espionnage, policier, drames psychologique. il a dans ses films des stars mondiales du cinéma tels que : Grace Kelly, Henri Fonda, Kim Novak, James Stewart, Cary Grant, Antony Perkins, Sean Connery, Marlene Dietrich, Paul Newman. Il aimait s’entourer d’acteurs français comme Daniel Gélin, Dany Robin, Michel Piccoli, et Philippe Noiret, Charles Vanel. Dans le magasine Septième Obsession (Hors Série – Disney vintage) j’ai appris que Hitchcock avait fait appel à Ub Iwerks en 1959 pour incorporer des oiseaux animés avec des oiseaux réels dans des plans de nombreuses séquences dans le film « les oiseaux ». Sa carrière est impressionnante. Pour moi Hitchcock est réalisateur de génie, il est brillant dans tout les styles de films.

Mes films préféré d’Hitchcock :

Affiches filmsNomInformation
Vertigo ou Sueurs Froides Scottie, inspecteur de police, a été limogé parce qu’il est sujet au vertige. Un de ses vieux amis le charge de surveiller sa très belle femme, Madeleine, dont le comportement étrange lui fait craindre qu’elle ne se suicide. Scottie la prend en filature, la sauve d’une noyade volontaire puis s’éprend d’elle. Cependant, en raison de sa peur du vide, il ne parvient pas à l’empêcher de se précipiter du haut d’un clocher.

Film de 1958 avec Kim Novak et James Stewart dans les rôles principaux
La mort aux troussesLe publiciste Roger Tornhill se retrouve par erreur dans la peau d’un espion. Pris entre une mystérieuse organisation qui cherche à le supprimer et la police qui le poursuit, Tornhill est dans une situation bien inconfortable. Il fuit à travers les États-Unis et part à la recherche d’une vérité qui se révélera très surprenante.

film de 1959 avec Cary Grant Eva Marie Saint James Mason et Martin Landau dans les rôles principaux
Les oiseaux
Une jeune femme et un avocat entament un jeu de séduction chez un oiseleur. Afin de le revoir, elle use d’un stratagème et décide de lui livrer elle-même un couple d’oiseaux, « les inséparables ». Sur la route, elle est attaquée par une mouette. Bientôt d’étranges phénomènes liés au comportement des oiseaux annoncent un drame imminent…

Film de 1963 avec tippi Hedren et Rod Taylor dans les rôles principaux


RebeccaLe richissime et séduisant veuf Maxim de Winter croise le chemin d’une jeune domestique qu’il ne tarde pas à séduire. Bientôt, ils se marient et retournent habiter dans le manoir de Manderley, , la nouvelle Mme. de Winter se confronte aux domestiques qui ne semblent guère l’apprécier. Surtout Mme. Danvers, la gouvernante, qui est la plus vindicative. Car depuis toujours, elle servait Rebecca, l’ex-femme de M. de Winter décédée dans un accident. Son souvenir semble hanter le château.

Film de 1949 avec Joan Fontaine, Laurence Olivier et Judith Anderson dans les rôles principaux

j’aime beaucoup le film Rebecca d’Hitchcock mais aussi la version de 1997.

Voici une vidéo du film Rebecca qui montre les deux versions je l’ai trouvé interessante. On peut remarquer une certaine similitude entre elles bonne vidéo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close